"L'activité d'autopartage est définie par la mise en commun, au profit d'utilisateurs abonnés, d'une flotte de véhicules de transports terrestres à moteur. Chaque abonné peut accéder à un véhicule sans conducteur, pour le trajet de son choix et pour une durée limitée." (article 19 du projet de loi Grenelle 2)

Une erreur est survenue dans ce gadget

20 février 2010

Autopartage et habitat collectif


Habiter un immeuble tout en mutualisant certains espaces et moyens, créer de véritables solidarités de voisinage dans un projet à taille humaine alliant convivialité, responsabilité, économies, entraide, écologie et démocratie. C'est ce que propose les futurs habitants du Village vertical, association rassemblant une douzaine de ménages, créée en 2005 à Villeurbanne.

Les villageois seront collectivement propriétaire de leur immeuble, et locataires de leurs logements, dans le cadre d’une gestion démocratique interdisant toute spéculation et tout profit.
Ce type d'habitat collectif a été créé afin de répondre aux multiples questions économiques, environnementales et sociales en proposant des solutions innovantes : potager, buanderie commune, chambres d'hotes, production photovoltaïque et autopartage ! Après avoir résolu les difficultés juridiques et administratives, le service d'autopartage lyonnais Autolib devrait s'implanter dans le village vertical en louant deux places de parking.
Plus d'information : lien vers l'article original

1 commentaire:

Nouvelles Voitures a dit…

http://Nouvelles-voitures.blogspot.com/

Une erreur est survenue dans ce gadget